Qatar Airways fait son retour à Nice

Qatar Airways ajoute un deuxième aéroport français à son catalogue : la compagnie aérienne dessert Nice depuis le 4 juillet, quatre ans avoir déserté le tarmac niçois. La période estivale est souvent très calme, parfois trop. Heureusement, Qatar Airways n’est pas avare en actualités : quelques jours après son appel du pied pour entrer au […]

Qatar Airways ajoute un deuxième aéroport français à son catalogue : la compagnie aérienne dessert Nice depuis le 4 juillet, quatre ans avoir déserté le tarmac niçois.

La période estivale est souvent très calme, parfois trop. Heureusement, Qatar Airways n’est pas avare en actualités : quelques jours après son appel du pied pour entrer au capital d’American Airlines, et dans un contexte diplomatique agité avec ses voisins du Golfe, le transporteur de Doha se fait remarquer cette semaine sur le marché français avec le lancement d’une nouvelle destination. Le vol inaugural (QR 53) entre Doha et Nice a eu lieu ce 4 juillet. Le Boeing B787 Dreamliner s’est posé sur l’Aéroport de Nice-Côte d’Azur à 13h05, marquant une nouvelle étape dans le développement de Qatar Airways en France.

Un comité d’accueil attendait l’appareil, en présence notamment de Jonathan Harding, vice-président Europe de Qatar Airways, Dominique Thillaud, Président du Directoire Aéroports de la Côte d’Azur et Jennifer Salles Barbosa, Présidente de la commission tourisme au conseil régional PACA. La déclaration officielle est pourtant signée Akbar Al Baker lui-même : « Cette nouvelle route est un signe de notre perpétuel engagement à faciliter les conditions de voyage de nos passagers, tant en France qu’à travers le monde », indique le Pdg du Groupe Qatar Airways.

La compagnie va désormais proposer cinq vols par semaine entre l’Aéroport International Hamad de Doha et celui de Nice-Côte d’Azur. Le Boeing B787 adopte une configuration bi-classe. La classe affaires est dotée de 22 sièges convertibles en lits complètement plats et configurés en 1-2-1, et 232 sièges en Classe Économique (3-3-3).

Qatar Airways se pose en terrain connu, dans la mesure où la compagnie desservait déjà l’aéroport Niçois dans un passé proche. La compagnie avait toutefois recentré ses activités sur Paris voilà quatre ans, délaissant la plateforme azuréenne au printemps 2013.

Source